Conditions d'adhésion pour les éleveurs

Le Club Pomsky France se montre très exigent dans le choix de ses adhérents. Nous souhaitons préserver la race Pomsky et promouvoir son développement afin d’aboutir, plus largement à l’avenir, à sa reconnaissance. De ce fait, nos critères d’adhésion reposent sur une bonne sélection des reproducteurs mais également sur de bonnes conditions de vie des chiens qui nous permettent de faire évoluer la race.

Structure et Population

Nous avons pris la décision de privilégier les élevages où les chiens sont heureux et épanouis. Ce critère est un pré-requis inéluctable dont découlent les autres principes.

 

Nous exigeons, de la part des éleveurs membres, beaucoup de rigueur dans l’hygiène de leurs locaux. Une surface minimum de 10m2 en intérieur doit être disponible pour le développement des chiots.

 

Les adultes doivent vivre dans un cadre familial, bénéficier d'un jardin privé et avoir accès, dans la mesure du possible, à la maison du foyer. 

Une visite en visio-conférence et/ou en réel sera effectuée avant la validation de l’inscription.

 

Nous nous réservons le droit de venir contrôler l’état des locaux et de la population à n’importe quel moment dans le but de nous assurer du respect des règles mises en place pour le bien-être des chiens.

Sélection

Nos membres doivent s’engager à respecter le standard que nous avons rédigé.

Pour rappel, nous avons pour objectif de faire reconnaitre officiellement la race Pomsky; il est donc essentiel d’être méticuleux dans le choix de nos reproducteurs.

De ce fait, nous ne tolérons pas l’ajout d’autres races que le Husky sibérien, le Poméranien et les Spitz allemand, petit, nain et toy.

 

La reproduction de chiens présentant les défauts disqualifiants décrits dans notre standard de la race n'est pas admise.

 

A l’évidence, la reproduction entre chiens ayant des liens de parenté, quel qu’en soit le degré, est totalement exclue. Nous nous réservons le droit de bannir à tout moment n’importe quel membre qui enfreindrait l’une de ces règles.

Nous demandons que les reproducteurs de l'élevage soient tous testés avec le laboratoire Embark, pour garantir leurs origines et leur santé.

Education / Développement

Les adultes

Le Pomsky est un chien au comportement équilibré. L’acquisition de cet équilibre passe par l’enseignement des codes canins, effectué par la mère.

Celle-ci doit donc présenter un bon état de santé mentale, afin de transmettre à ses chiots une éducation répondant au standard de la race.

 

Ce faisant, il est indispensable que les reproducteurs soient éduqués a minima. Cela passe par la socialisation du chien, auprès de l’homme et de ses congénères, ainsi que par l’apprentissage des ordres de base (assis, couché, etc.). Cette éducation devra être constatée en visio-conférence ou en réel.

Les chiots

Pour éviter tout trouble comportemental, les chiots devront être maternés correctement (soit jusqu’à leurs 8 semaines minimum).

La période de socialisation commençant vers 3 semaines, il est primordial que les éleveurs proposent aux chiots un environnement suffisamment riche en stimuli.

 

Ces derniers devront, par ailleurs, être manipulés régulièrement depuis leur plus jeune âge en vue d’obtenir des chiots proches de l’homme.

Placement des chiots

En vue d’éviter les abandons, nous demandons aux éleveurs membres du club de sélectionner puis de préparer les familles inscrites sur leur liste d’adoption.

 

Les éleveurs doivent être en mesure de :

 

- rappeler aux familles l’engagement qu’elles prennent en adoptant un chiot;

 

- vérifier la conformité du futur cadre de vie du chiot; (notons qu’un chien ne doit pas rester seul plus de 7 heures d’affilée et qu’il doit se dépenser mentalement et physiquement tous les jours avec minimum 4 sorties par jour);

 

- donner des conseils, notamment à travers des livrets et des vidéos d'éducation canine, afin d'encadrer et guider les familles dans l'intégration du chiot à leur vie;

- sensibiliser les familles au coût d’entretien annuel que représente un chien.

Le Pomsky a toutes ses chances de devenir une race en vogue dans les années à venir. Il serait alors dramatique d’en retrouver dans les refuges suite à des adoptions irresponsables, impulsives ou par manque de suivi et d’accompagnement des éleveurs.

Reproducteurs retraités

Nous prescrivons la mise à la retraite des chiennes reproductrices dès leurs 6 ans et demi.

Il serait fortement apprécié que celles-ci demeurent à l’élevage jusqu’à la fin de leurs jours.

Toutefois, dans le cas où l’éleveur ne serait plus susceptible de s’en occuper convenablement, et ce pour des raisons justifiées, la chienne pourrait rejoindre une famille lui offrant davantage de temps, d’investissement et d’amour.

 

Cette démarche doit être menée dans l’intérêt du chien et non dans celui de l’éleveur. Lorsque le replacement d’un chien est nécessaire, le club invite l’éleveur à le céder gratuitement à la famille, soigneusement choisie, ainsi qu’à participer aux frais liés à l’animal jusqu’à son décès si possible.

Législation

Les membres de ce club s’engagent à respecter les lois ayant trait à l’élevage canin:

 

- Toute personne réalisant des portées de chiots d’une race non reconnue par le LOF et à but lucratif se doit d’être détentrice, avant le début de son activité, de l’Attestation de Connaissance pour Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques (ACACED).

 

- Toute personne réalisant des portées de chiots d’une race non reconnue par le LOF et à but lucratif se doit d’être déclarée à la chambre de l’agriculture et d’avoir un numéro SIREN.

 

- Tout professionnel de l’élevage canin se doit de tenir ses registres d’élevage, ses registres sanitaires et sa comptabilité à jour.

 

- Toute personne cédant des chiots à but lucratif ou non se doit de respecter les obligations de vente suivante :

 

1. le chiot doit être âgé d’au moins 8 semaines au moment du départ.

 

2. une attestation de vente avec les mentions obligatoires, un passeport (ou carnet de santé), un certificat vétérinaire et un document d’information et de conseil doivent être fournis avec le chiot.

 

Outre le respect de ces lois, le club demande à ses membre de :

 

- rester disponibles pour répondre aux questions que l’adoption d’un chiot aura suscitées chez les familles.

 

- fournir des tests indiquant les origines génétiques du chiot (Antagène) et certifiant la pureté raciale des parents (liens internet Embark).

 

Nous acceptons les tests de laboratoires différents de ceux cités précédemment, dès l’instant qu’ils sont au moins aussi sérieux, fiables et précis que ceux que nous préconisons.

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Twitter Icône sociale